Un brin de causette, ça vous botte ? Venez à la rencontre de votre voisin agriculteur

— Mots-clés associés :

Portes ouvertes à la ferme Philippe et Vanessa NEYKEN et famille (Chemin des Gardes Frontières 8)

Quoi ?
  • Portes ouvertes
Quand ? Le 12/10/2014,
de 11:00 à 17:00
Où ? Chemin des Gardes Frontières 8 à Henri-Chapelle
S'adresser à
Téléphone 087/89.91.84
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

La cohabitation quotidienne entre les habitants et les agriculteurs d’un territoire rural n’est pas toujours évidente.
On oublie souvent que la campagne est un espace d’activités économiques, avec ses exigences et ses inconvénients.

Ne pas comprendre que ces paysages, ces animaux sont sources de revenus et de labeur pour le fermier ...
Ne pas savoir que le travail de l’agriculteur est rythmé par certains impératifs ...
Ne pas accepter que vivre à la campagne implique également des nuisances ...
Ne pas essayer de limiter l’impact de ses activités ...

... peut amener des tensions et endommager ce qui fait le plaisir de la vie rurale : la proximité, les contacts, ...

“Un brin de causette, ça vous botte ?” est organisé afin que les citoyens aillent à la rencontre de leurs voisins agriculteurs et vice versa.

Org. : Pays de Herve-Futur et la Commune de Welkenraedt

 

Ferme Philippe et Vanessa NEYKEN et famille
Chemin des Gardes Frontières 8

Programme (de 11h à 17h) :

- ouverture de l’exploitation
- informations sur la réalité agricole de la commune
- explications sur le travail quotidien de l’agriculteur, avec
accent sur les interactions et conséquences touchant
directement le quotidien de ses concitoyens (Pourquoi
dois-je épandre le lisier ? Pourquoi dois-je travailler tous les jours, même le dimanche ? De quoi suis-je dépendant ?)
- Présentation de le ferme et du matériel agricole
- Dégustation de lait chocolaté, à la menthe et à la grenadine.

Tous les agriculteurs de la commune seront présents pour répondre aux questions des visiteurs.

Présentation de la ferme:

- Ferme laitière de près de 110 vaches
- 90 têtes de jeune bétail
- exploitation de 74 hectares dont 12 de maïs
- 2008 : construction d’une nouvelle vacherie
 

Actions sur le document