Aller au contenu. | Aller à la navigation

Alerte fortes chaleur et pics d’ozone - prévention
Sections
Vous êtes ici : Accueil Avis officiels Alerte fortes chaleur et pics d’ozone - prévention

Alerte fortes chaleur et pics d’ozone - prévention

Suivez quelques recommandations...

Les services de santé fédéraux et régionaux attirent l’attention de la population comme des administrations sur la période de fortes chaleurs et de pics d’ozone que nous risquons de rencontrer entre les 18 et 21 juillet 2016.

C’est l’occasion de vous rappeler une série de recommandations auxquelles il convient d’être attentif :

- buvez plus que de coutume (eau minérale, jus de fruit, tisanes…), mais évitez les boissons alcoolisées, le café, les boissons sucrées… ;
- n’attendez pas d’avoir soif (si, pour des raisons médicales, vous limitez habituellement la quantité de liquide que vous absorbez, demandez avant tout l’avis de votre médecin traitant à l’annonce d’un épisode de forte chaleur) ;
- restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée et ce, de préférence dans un endroit rafraîchi, chez vous ou dans un lieu public ;
- fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et ne les ouvrez que lorsque la plus grosse chaleur est passée, c’est-à-dire en soirée et pendant la nuit ;
- si vous devez quand même sortir ou aller travailler, essayez d’éviter autant que possible les périodes les plus chaudes, commencez à travailler plus tôt, faites une pause à midi et recommencez en fin d’après-midi ;
- limitez autant que possible les efforts physiques et si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment ;
- habillez-vous en conséquence : portez des vêtements légers (en coton), de couleur claire ;
- un chapeau peut-être utile si vous devez sortir ;
- essayez de rafraîchir régulièrement votre corps (douche, bain, …)
- protégez votre peau de l’insolation : pour se faire, utilisez une crème solaire à indice de protection élevé, demandez éventuellement conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant ;
- si vous prenez des médicaments, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou de votre pharmacien (afin de savoir s’ils peuvent avoir un effet négatif sur votre santé lors d’une période de forte chaleur et si leur dose ne doit pas être adaptée) ;
- informez aussi d’autres personnes des médicaments que vous prenez éventuellement …. pour éviter les surprises.
 

Pour rappel, le 112 est le numéro d’urgence que vous pouvez appeler gratuitement si vous avez besoin de l’aide urgente des services d’incendie, d’une équipe médicale ou de la police.

 

Actions sur le document